Plancher sur les prix du CO2

Antoine de Ravignan
Alternatives Economiques n° 370 - juillet 2017

Loin de l'idée d'un prix mondial du carbone, le rapport Stern-Stiglitz défend une approche différenciée.

Pour vraiment décarboner l'économie, il y a une mesure dont on ne peut pas vraiment faire l'économie : faire payer le carbone émis.
Pour parvenir à l'objectif de l'accord de Paris sur le climat (contenir le réchauffement en dessous de 2 °C), il faudrait, à l'échelle de la planète, que le prix du CO2 atteigne au minimum 40 à 80 dollars la tonne en 2020 et 50 à 100 dollars en 2030, indique le rapport Stern-Stiglitz, publié le 29 mai dernier.
Ce rapport a été présenté par une "commission de haut niveau sur les prix du carbone", créée avec le soutien de la France lors de la conférence climatique de Marrakech (COP22) en novembre dernier et présidée par les deux économistes.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Plancher sur les prix du CO2 ( n°370 )