Produits chimiques : Reach, dix ans après

Denis Delbecq
Alternatives Economiques n° 372 - octobre 2017

Le règlement Reach sur l'enregistrement des substances chimiques a dix ans. Le point sur un système qui a amélioré la sécurité des citoyens, mais qui reste très perfectible.

Le règlement européen Reach a soufflé en 2017 sa dixième bougie.
Soit, en français dans le texte, "Système d'enregistrement, d'évaluation et d'autorisation des substances chimiques".
Son objectif est d'améliorer l'information de sécurité sur les produits chimiques et d'accélérer leur substitution par d'autres moins risqués pour l'environnement et la santé.
A ce jour, environ 15 000 substances sont répertoriées dans ce qui constitue un catalogue unique au monde, et le double est attendu d'ici à mai 2018.
Entré en vigueur en 2007, Reach est probablement le texte le plus complexe jamais élaboré par l'Union européenne.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Produits chimiques : Reach, dix ans après ( n°372 )