Quand le Japon dominait l'Asie

Régine Serra, spécialiste du japon, chargée de mission pour l'asie à sciences po
Alternatives Internationales n° 040 - septembre 2008
À lire également
couverture
Chine, la nouvelle puissance mondiale ?

Dès les années trente, le besoin de sécuriser les ressources d'un archipel tributaire de l'étranger, doublé d'une prétention civilisatrice, pousse l'Empire dans une conquête coloniale sanglante.

De la seconde guerre mondiale sur le continent asiatique, les mémoires occidentales n'ont souvent retenu que l'affrontement entre le Japon et les Etats-Unis, depuis l'attaque nippone sur Pearl Harbor le 7 décembre 1941 jusqu'aux bombes nucléaires américaines larguées en août 1945 sur Hiroshima et Nagasaki.
Pourtant, la guerre a commencé bien plus tôt dans la région.
Les premiers combats entre troupes japonaises et chinoises ont éclaté en Chine dès le 7 juillet 1937.
Et à partir de 1940, les soldats de l'Empire ont déferlé sur toute l'Asie du Sud-Est.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Quand le Japon dominait l'Asie ( n°040 )