Radiographie d'un monde ouvert


Alternatives Economiques n° 380 - juin 2018

De l'ouverture commerciale à la finance en passant par les transports et les émissions de CO2, douze graphiques pour comprendre les grandes évolutions de l'économie internationale.

1.
On mesure souvent la mondialisation par le degré d'ouverture commerciale des économies.
Ce n'est pourtant pas l'indicateur le plus pertinent.
Lorsqu'une entreprise coréenne exporte des batteries en Chine pour fabriquer un téléphone portable, on va compter la valeur de ses exportations.
Et quand la Chine va exporter à son tour le téléphone, on va compter la valeur du téléphone, y compris celle des batteries déjà comptabilisée pour la Corée.
Les chiffres du commerce mondial ont ainsi tendance à surestimer le poids des échanges internationaux.
De plus, ces derniers ne sont que les conséquences des stratégies d'internationalisation des firmes.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Radiographie d'un monde ouvert ( n°380 )