Revenus : le retour des inégalités

Louis Maurin
Alternatives Economiques n° 378 - avril 2018

La France de 2018 est beaucoup moins inégalitaire que celle de 1968.
Contrairement à une vision enchantée du progrès, les vingt années de croissance qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale sont marquées par une forte progression des écarts de revenus : la France qui s'enrichit est d'abord la France qui va bien, celle des cadres.
La pauvreté demeure massive.
Plusieurs dizaines de milliers de personnes vivent dans les immenses bidonvilles d'Ile-de-France (Nanterre, Noisy-le-Grand, Saint-Denis…).
Mai 1968 est aussi une révolte contre l'accaparement des revenus par une minorité.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Revenus : le retour des inégalités ( n°378 )