Say, pionnier de l'économie de l'offre

Gilles DOSTALER
Alternatives Economiques Poche n° 057 - octobre 2012

Jean-Baptiste Say considérait que l'offre crée sa propre demande. Une conception qui a provoqué, et provoque encore, de nombreux débats.

Premier titulaire d'une chaire d'économie politique en France, Jean-Baptiste Say (1767-1832) est, pendant la plus grande partie du XIXe siècle, l'économiste le plus célèbre et le plus influent de l'Hexagone.
Enseignant et écrivain, Say fut aussi un homme politique et un entrepreneur, ce qui n'est pas fréquent chez les économistes.
Proche des Girondins pendant la Révolution française, il appuya le coup d'Etat de Bonaparte, mais refusa le couronnement de l'empereur Napoléon.
Il avait, de l'homme et de la société, une vision qui guidait ses écrits et son action.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Say, pionnier de l'économie de l'offre ( n°057 )