Turbulences en vue sur la dette

Jacques Adda
Alternatives Economiques n° 380 - juin 2018

Toujours élevé dans les pays développés, l'endettement explose dans les économies émergentes. De quoi inquiéter les marchés.

Dix ans après le séisme financier de l'automne 2008, l'économie mondiale semble à nouveau sur le point d'entrer dans une zone de turbulences financières.
Les secousses boursières de février et mars derniers peuvent bien s'apparenter à des corrections mineures après la flambée des quinze mois précédents (35 % de hausse sur le S&P 500 aux Etats-Unis, 25 % sur le CAC 40 en France), elles n'en témoignent pas moins d'une nervosité croissante des marchés dans un contexte de remontée des taux d'intérêt américains et de bruits de guerre commerciale.
Une nervosité justifiée si l'on considère l'ampleur des déséquilibres financiers accumulés au cours des années qui ont suivi la crise financière.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Turbulences en vue sur la dette ( n°380 )