Un Brexit coûteux

Christian Chavagneux
Alternatives Economiques n° 370 - juillet 2017

Les négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union ont commencé. L'addition pourrait être lourde.

Le 19 juin dernier se sont ouvertes les négociations en vue de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.
Elles sont cruciales pour nos voisins britanniques.
Du côté européen, on souhaite commencer par régler deux problèmes.
Le premier est celui des droits des Européens vivant au Royaume-Uni (3,3 millions de personnes) et des Britanniques en Europe (1,2 million).
Un accord devrait être trouvé sur le sujet.
Plus difficile est la question du "chèque britannique".
Les dépenses de l'Europe sont fixées dans un cadre pluriannuel - le dernier porte sur la période 2014-2020.
Mais les engagements sont ensuite validés chaque année.
Et les dépenses engagées une année peuvent être déboursées jusqu'à cinq ans plus tard.
Dans ces conditions, combien demander au Royaume-Uni ?

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Un Brexit coûteux ( n°370 )